La résurrection de l'Église catholique d'Ukraine : un problème ou une chance ?

Didier RANCE
Les Eglises orientales - n°104 Novembre - Décembre 1992 - Page n° 105

Après presque un siècle de persécution, l'Église catholique d'Ukraine renaît. Les souffrances passées risquent de raviver les conflits entre catholiques et orthodoxes et d'être un obstacle à l'œcuménisme. Il faut donc, à la fois, faire la vérité, reconnaître les torts de chacun, et chercher dans le sang des martyrs la force du pardon.

25 juin 1990: pour la première fois de son histoire, le synode de l'Eglise catholique d'Ukraine se réunit au complet à Rome autour du pape. C'est aussi la première fois que sa hiérarchie clandestine en Ukraine même rencontre celle de la diaspora : une Église sort des catacombes, après avoir été appelée pendant près d'un demi-siècle «à revivre et à manifester la Passion de Jésus au sein de l'Europe » (cardinal Decourtray). Tout porte à penser depuis que cette résurrection et celle des autres Églises catholiques de rite byzantin d'Europe de l'Est met en péril le rapprochement orthodoxe-catholique initié depuis le concile Vatican II. Et si, au contraire, elle constituait une chance paradoxale pour l'oecuménisme ? [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 19

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Les Eglises orientales - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger