La Bonté

N° 196 Mars - Avril 2008 - Page n° 27

Mme Ysabel DE ANDIA "Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur"

Cet article propose différentes lectures du verset du Psaume 33, 9 qui montrent ce que signifient le « goût » comme sens spirituel et la « bonté » ou « suavité » de Dieu ou du Christ qui ne peut être « goûté » que dans l'Esprit.

«Goûter» et « voir » la bonté du Seigneur suppose une autre approche de la bonté que l’approche philosophique ou théologique, elle fait appel aux sens spirituels de la vue et plus particulièrement du goût car la bonté est une chose « excellente » qu’il faut savourer longuement. Dans une perspective sapientielle, il s’agit de « goûter » la bonté du Seigneur, sa douceur ou sa suavité.

Le Seigneur est « excellent » (chrèstos), nous dit la première Épître de Pierre à propos du « lait » de la Parole divine : «Comme des enfants nouveaux-nés, désirez le lait non frelaté de la Parole, afin que, par lui, vous croissiez pour le salut, si du moins vous avez goûté combien le Seigneur est excellent » (1 Pierre 2,2-3). L’Apôtre cite le psaume 33, 9 dans la traduction de la LXX qui traduit l’hébreu « tôv » par le grec « chrèstos ». Plus tard, les anciennes versions latines traduiront l’hébreu « tôv » et le grec « chrèstos » par plusieurs mots latins : « bonus »1, « benignus », « iucundus », « dulcis ». [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. J. Bussanich, « Bien », Saint Augustin, La Méditerranée et l’Europe, Paris, Éd. du Cerf, 2005, p. 159-161 ; Fischer, «Bonum», Augustinus Lexicon, vol. 1, col. 671-681.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 18

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Bonté - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger