Eglise et Etat

N° 165 Janvier - Février 2003 - Page n° 25

M. Olivier CHALINE D’une société l’autre : Église du Christ et États modernes

Il est trop commun de raisonner comme si église et état constituaient deux entités analogues : pareille erreur d'interprétation favorise une tension conflictuelle ou une indifférence réciproque à laquelle se ramènent toutes les relations mises en oeuvre entre ces deux termes. Il s'agit plutôt de comprendre « un droit de cité du Christ dans l'histoire des hommes et de l'humanité ».

Église et État : le rapprochement des deux termes tente, sans y parvenir, de cacher la dissymétrie qui les oppose. Il est assez habituel cependant de raisonner comme s’il s’agissait de deux entités analogues, et cette erreur d’interprétation favorise une tension conflictuelle ou une indifférence réciproque à laquelle peuvent se ramener toutes les relations mises en oeuvre entre ces deux termes.

a) La dépendance religieuse de l’État : un premier schéma consiste à affirmer que l’Église est le seul corps souverain, dont l’État découlerait par transfert ou substitution. Il faut convenir qu’il n’est pas facile de trouver un exemple historique clair, en dehors d’îlots de type sectaire : l’Empire constantinien conservait une forte emprise de l’État sur l’Église, tandis que les pouvoirs civils ont toujours revendiqué l’autonomie de leur sphère. La division entre guelfes et gibelins parcourt toutes les sociétés modernes.

b) L’Église dans l’État, assurant les fonctions du culte. C’est l’idéal proposé et défendu par diverses doctrines, surtout à l’époque « moderne » (XVIe-XVIIIe siècles), le gallicanisme pour la France, par exemple, le fébronianisme ou le joséphisme pour l’Empire, quiont eu en commun de vouloir assujettir à l’État le fonctionnement de l’Église. Ce type de relations a souvent tenté les États d’Europe occidentale, et nous analysons plus bas l’exemple de la Constitution civile du clergé (1790). [...]

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Eglise et Etat - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger