Voir au-delà de savoir

Sayed HAIDER RAZA
La sainteté de l'art - n°44 Novembre - Décembre 1982 - Page n° 64

 Sayed Haider RAZA

L'expérience d'un peintre contemporain, enracinée dans la tradition spirituelle de l'Inde, confrontée à l'histoire de l'art et poursuivie dans une recherche non-figurative.

La première page, 64, est jointe.

TOUTE question concernant l'art semble une indiscrétion. En effet, il est difficile pour un peintre, dont le langage est celui de la forme et de la couleur, de décrire avec des mots la complexité de l'expression artistique. Ce phénomène reste mystérieux pour lui-même, surtout parce qu'il fait partie intégrante. d'une activité où de puissants pouvoirs s'accumulent et opèrent en perpétuels rapports entre l'intelligence et les tendances latentes. La partie mentale qui détient la connaissance et le savoir n'est qu'un faible partenaire parmi l'ensemble des forces d'instinct et d'intuition, en pleine action au moment de la création. Les meilleurs œuvres sont réalisées dans ce-climat d'état second, et l'analyse consciente se fait au détriment de la bonne réalisation de l'œuvre.

 

La tâche devient encore plus difficile lorsqu'il s'agit du « sacré dans l'art. » La notion de « divin » est aussi inexplicable et le sens qu'on peut donner aux mots varie. Les critères de la raison exigent le témoignage, l'évidence, les preuves et une logique incisive. Toute constatation s'apparente à une formule arithmétique suivie de C.Q.F.D. Pourtant, il y a d'autres perceptions tangibles, directes et palpitantes, qu'il faudra aborder sans préjugé et avec une grande souplesse d'investigation. Certains aspects de l'expérience humaine sont familiers et peuvent être communiqués. Mais d'autres restent encore inconnus et appartiennent aux domaines obscurs où reposent mille énergies potentielles prêtes à se réveiller.

 

Dans l'Inde antique, la création artistique était considérée comme la manifestation du pouvoir divin. L'intuition était le moyen le plus élevé de l'esprit. Pour l'atteindre pleinement, il fallait d'abord faire l'apprentissage de la vie, du savoir et de la connaissance. Cette étude de base était indispensable pour toute recherche de vérité, aussi bien dans le domaine de l'esprit que dans l'expression artistique. Une discipline rigoureuse était imposée au départ tant pour la technique et la pratique que pour orienter la vision. Et ce n'était qu'un commencement. Une fois l'apprentissage terminé, il fallait revenir à soi et chercher sa propre vérité. Toute connaissance éclectique était mise en question. Cette période d'assimilation et d'effort personnel assidu était primordiale. Et puis un jour naissait la vérité. L'artiste commençait à voir avec une lumière intérieure. Les grands chefs-d'œuvre créés avec cette optique, dans cet état d'esprit, ne sont même pas signés, car l'auteur était la puissance supérieure, l'artiste n'étant qu'un exécutant. (p.64)

 

...


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 20

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La sainteté de l'art - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
L'au-delà de la violence - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger