Le Mystère Pascal

N° 207 Janvier - Avril 2010 - Page n° 57

Charles ROCHAS En quoi le mystère du Samedi saint est-il dramatique ? Les présupposés christologiques et trinitaires de la théologie du Samedi saint de Hans Urs von Balthasar

Le Samedi saint est dépeint chez Hans Urs von Balthasar comme une contemplation passive par le Christ de la pure substantialité du mal en soi. Plongé dans une séparation absolue de son Père, Il subit la peine du dam pour assumer ce dont Il est venu nous sauver : la mort éternelle. Cette approche ébranle les fondements de la théologie de l’union hypostatique du Christ et dessert paradoxalement la portée dramatique du mystère pascal tant défendue par le théologien suisse.

 

Dans sa théologie centrale qu’est celle du Samedi saint, Hans Urs von Balthasar livre le croyant au fracas des mots et des intuitions spirituelles qui poussent le théologien suisse à avancer au large, dans les profondeurs de l’abîme dramatique du mystère pascal. Dans sa contemplation du grand et saint Samedi, Balthasar ne cherche pas à meubler un silence trop difficile à accepter, il veut plutôt écouter ce silence trop souvent ignoré par les fidèles et les théologiens.

Nous nous proposons de relever quelques présupposés christologiques et trinitaires de la théologie du Samedi saint du théologien de Bâle, expression paradigmatique d’une sotériologie dramatique1. Il ne faudra pas oublier ceci : aussi central qu’il puisse être dans l’oeuvre de Balthasar, le tableau contrasté du Samedi saint doit être replacé dans le paysage plus vaste du projet théologique de l’auteur, afin de ne pas se méprendre sur l’enracinement intratrinitaire de l’expérience dramatique du Shéol. Ce qui se joue le Samedi saint déborde ses frontières temporelles : c’est le drame de Dieu Lui-même qui se déploie, dans son amour qui supporte et contient toute différence. Cette assomption de la différence et de la contradiction s’explique par la notion centrale de substitution : en se substituant aux pécheurs [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Nous nous aiderons principalement des ouvrages suivants de Balthasar : Pâques. Le mystère, Cerf, Paris, 2nde édition, 1981 (dorénavant : Pâques. Le mystère) et La Dramatique divine, III : L’action, Culture et Vérité, Namur, 1990 (dorénavant : La Dramatique divine, III : L’action).

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 30

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Le mystère Pascal - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
En quoi le mystère du Samedi saint est-il dramatique ? - pdf 3.92 2.10 4.00 Ajouter au panier