La tradition

N° 253 Septembre - Octobre 2017 - Page n° 83

Prof. Dr. Alfred BODENHEIMER La momie de Joseph, le livre de Josias Garantie et péril de la tradition prophétique juive

La momie de Joseph, les livres saints retrouvés par Josias: à partir de ces deux exemples, l’auteur réfléchit sur la tradition prophétique en Israël, entre la certitude de la foi et l’intermittence de la mémoire.

 

En entrant dans le discours biblique, il apparaît à certains endroits que plusieurs générations séparent les annonces de la réalisation des paroles divines du moment de l’annonce – le monde dans lequel la prédiction s’accomplira est tout différent de celui où elle fut prononcée. Ainsi celui qui reçoit l’annonce ne sera pas celui pour lequel ou du vivant duquel elle s’accomplira, et la génération qui vivra l’accomplissement sera à peine capable d’établir un lien de conséquence entre sa situation et celle de l’annonce. Dans le même temps un élément relie chaque fois, directement ou indirectement, le monde de l’annonce à celui de l’accomplissement. Le monde de l’annonce ne peut jamais avoir totalement disparu, là où se réalise le monde de l’accomplissement. 

Citons deux exemples fameux : d’abord celui de l’alliance entre Dieu et Abraham au chapitre 15 de la Genèse : « l’alliance entre les morceaux ». On y lit aux versets 12 à 16 (toutes les citations bibliques sont tirées de la Bible liturgique) :

Au coucher du soleil, un sommeil mystérieux tomba sur Abram, une sombre et profonde frayeur tomba sur lui.  Dieu dit à Abram : « Sache-le bien : tes descendants seront des immigrés dans un pays qui ne leur appartient pas.  On en fera des esclaves, on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais la nation qu’ils auront servie, je la jugerai à son tour, et ils sortiront ensuite avec de grands biens. Quant à toi, tu rejoindras tes pères dans la paix. Tu seras enseveli après une heureuse vieillesse. Tes descendants ne reviendront ici qu’à la quatrième génération, car alors seulement, la faute des Amorites aura atteint son comble. »

Ainsi le report de l’accomplissement de l’annonce est comme une garantie pour ceux qui la reçoivent. Bien peu lierait encore Abraham à ses descendants dans quatre cents ans, s’il n’y avait pas cet engagement divin. Mais admettons qu’Abraham sente, plus ou moins abstraitement, que sa vie est liée au destin de ses descendants plusieurs siècles après lui (et puisse plus tard passer au-delà du choc du quasi-sacrifice d’Isaac). Il faudra alors se demander dans quelle mesure ses descendants pourront encore se sentir liés à lui, et aussi, s’ils ne feront pas tout pour refouler l’annonce reçue par leur ancêtre (accablante pour [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 36

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La tradition - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
La Tradition - couvertures - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger