L'identité sacerdotale

N° 267 Janvier - Février 2020 - Page n° 21

Père Étienne VETÖ Sacerdoce de l'Ancienne Alliance et sacerdoce de la Nouvelle Alliance

L’étude du sacerdoce de l’Ancienne Alliance éclaire certains aspects du sacerdoce (baptismal et ministériel) de la Nouvelle Alliance, comme renouvellement messianique, en attente de plénitude.

 

Le sacerdoce lévitique et aaronique sert de point de référence à l’Épître aux Hébreux pour déterminer le sacerdoce du Christ, ainsi que d’analogie pour certains Pères de l’Église dans leur réflexion sur les ministres chrétiens1. Il semble donc difficile de développer une pleine compréhension du sacerdoce de la Nouvelle Alliance – sacerdoce baptismal et sacerdoce ministériel – sans étudier celui de l’Ancienne Alliance et sans chercher à définir l’articulation des deux2. Ce sera l’objectif de la présente étude.

Il s’agit d’une question qui touche à la nature du sacerdoce. Cependant, elle met aussi en jeu le problème des relations entre l’Église et le peuple d’Israël. Ces dernières décennies la théologie chrétienne sur ce point a été considérablement renouvelée, approfondie, parfois corrigée, et offre des notions nettement plus précises. L’une de celles-ci, la clef de notre réflexion, est celle d’accomplissement : si Jésus est venu accomplir la Loi et les prophètes (Matthieu 5,17), si la Nouvelle Alliance est l’accomplissement de l’Alliance faite avec Israël, alors le sacerdoce de la Nouvelle Alliance sera l’accomplissement de celui de l’Ancienne Alliance. Or trois aspects principaux sont à prendre en compte pour en avoir une juste saisie. D’une part, accomplissement ne signifie pas destruction de ce qui est accompli mais plutôt déploiement. D’autre part, il ne s’agit pas de n’importe quel déploiement mais d’un renouvellement messianique et eschatologique. Enfin, paradoxalement, l’accomplissement peut présenter des incomplétudes : de fait, la Nouvelle Alliance est blessée par la « partition des chemins » entre l’Église et le peuple élu et, plus profondément, elle est en attente de sa réalisation complète lors de la Parousie.

Nous commencerons par une présentation du sacerdoce lévitique-aaronique (1). Puis nous examinerons quelques aspects du sacerdoce de la Nouvelle Alliance à la lumière des trois dimensions de l’accomplissement véritable : un sacerdoce qui déploie le sacerdoce de l’Ancienne Alliance (2), un sacerdoce messianiquement renouvelé (3), un sacerdoce en attente de plénitude (4). [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Voir J.-M. Tillard, « La “qualité sacerdotale” du ministère chrétien », NRT 95/5 (1973), p. 505-509.

2 Dans le cadre de la présente étude il ne sera pas possible de prendre en compte les différentes conceptions du sacerdoce selon les confessions chrétiennes. Nous nous concentrerons sur la doctrine catholique.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 72

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'identité sacerdotale - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
L'identité sacerdotale - couverture - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger