Le lieu hors monde

Jean-yves LACOSTE
Il est assis à la droite du Père - n°51 Janvier - Février 1984 - Page n° 86

Le lieu hors  monde

Avant de s'inquiéter des difficultés provoquées, dans l'énoncé de foi, par la permanence de la catégorie du lieu, il faudrait peut-être inverser la question et demander si le lieu, depuis la Résurrection, ne doit pas s'entendre selon des déterminations profondément renouvelée.

LA logique des mots, et des concepts, l'impose : sauf à n'être que la représentation arbitraire de l'ineffable, l'exaltation du Christ ressuscité- « session à la droite d u Père » – implique que le lieu, pour lui, signifie encore quelque chose. L'on pourrait qualifier l'implication d'insensé. Être en rapport au lieu serait, en une stricte équivalence,être dans le monde. Et pour penser à celui qui n'est plus dans le monde, le lieu, la localisation, seraient non pertinents et franchement oiseux. La représentation – des apparitions pascales, de l'Ascension – ne mettrait en jeu le lieu que pour mieux le mettre hors-jeu : l'image et la description n'auraient d'autre fonction cognitive à remplir ici que de rendre témoignage à l'inimaginable et à l'indescriptible. Que le moi humain du Christ, par delà la mort, soit existant et présent « en Dieu » aujourd'hui : ceci appartient au contenu le plus général de la confession de foi. Que la résurrection, par définition, engage le moi intégralement, âme et corps, esprit et chair : ceci doit aller de soi (1). Mais l'on ne peut prononcer le nom de corps, quelques...

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement le numéro ou acheter la revue papier directement sur le site.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 18

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Il est assis à la droite du Père - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Herméneutique du film - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger