La hauteur de Dieu

M. Miklos VETÖ
Il est assis à la droite du Père - n°51 Janvier - Février 1984 - Page n° 90

La hauteur de Dieu

Que nous dit l'article de foi qui évoque les « cieux »? Il n'impose aucune mythologie, mais fixe dans l'imaginaire un certain rapport de l'homme à la gloire de Dieu. Non l'écart horizontal avec le lointain, semblable et inaccessible, mais comme une distance que nous recevons de parcourir jusqu'à nous découvrir élevés dans la gloire de Dieu.

SAINT Thomas écrit dans la Somme que l'Ascension est la cause de notre salut. C'est en vertu des préoccupations propres à la théologie chrétienne – et que nous n'avons pas à exposer ici – qu'il interprète ainsi l'ultime mystère de la vie de Jésus (1), néanmoins sa lecture du dogme se fait à partir de la symbolique universellement répandue que consacre le dictum aristotélicien : le lieu le plus élevé est attribué à la réalité la plus digne (2). La philosophie ne fait d'ailleurs que reprendre une intuition propre à la conscience religieuse : dans la plupart des religions Dieu ou les dieux habitent les cieux et ce sont très fréquemment les hauts lieux qu'on considère comme particulièrement propices au culte. Les autels sont souvent construits sur des lieux élevés et les théophanies révèlent une certaine prédilection pour les montagnes. Cette localisation du divin dans le haut se répercute jusqu'aux convictions morales et spirituelles de l'humanité...

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement le numéro ou acheter la revue papier directement sur le site.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 18

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Il est assis à la droite du Père - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Herméneutique du film - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger