Dieu par Jésus-Christ"

M. Jean MESNARD
La cause de Dieu - n°18 Juillet - Aout 1978 - Page n° 29

La tentative apologétique de Pascal garde sa validité de nos jours, en ce qu'elle n'admet comme arguments que des signes, dont l'interprétation dépend entièrement de la foi ; en sorte que l'évidence, loin de la supprimer, résulte de la foi, sans subjectivisme, mais par une nécessité herméneu­tique.

La première page, 29, est jointe.

BEAUCOUP de lecteurs de Pascal ont été déconcertés, voire scandalisés, par le peu de cas qu'il fait des preuves classiques de l'exis­tence de Dieu et de toute démarche tendant à établir par la philosophie un fondement rationnel à la foi. Certains en ont tiré argu­ment pour faire de l'auteur des Pensées un adepte du fidéisme, pour • considérer que, selon lui, la foi naît et se développe en dehors de toute raison, soit à partir d'un ébranlement du coeur — entendu au sens moderne de sensibilité —, soit comme résultat d'un pari, posé dans l'an­goisse de l'incertitude et assumant douloureusement le risque de l'erreur. Ce n'est pas ici le lieu de discuter ces conceptions (1). Disons seulement qu'elles ne sont pas exemptes de confusions concernant, soit le sens du mot coeur, qu'il faut interpréter à partir de la Bible, et non de Jean-Jacques Rousseau, soit l'exacte portée — en fait très restreinte — de l'ar­gument du pari (2). Elles offrent surtout l'inconvénient de détourner l'attention de ce qui est au principe même de l'apologétique de Pascal : la seule voie d'accès A Dieu, c'est Jésus-Christ, fort bien dénommé le Médiateur ; la seule bonne manière de procéder en apologétique, c'est de prouver « Dieu par Jésus-Christ » (189-547) (3).

 

(1) On peut se reporter à l'ouvrage fondamental de Jeanne Russier, La foi selon Pascal, P.U.F., Paris, 1949, 2 vol.

(2)  On nous permettra de renvoyer à l'analyse que nous avons proposée de cet argument dans Pascal, coll. « Les écrivains devant Dieu », DDB, Paris-Tournai, 1965, p. 36-44 ; et dans Les Pensées de Pascal, S.E.D.E.S., Paris, 1976, p. 66-70.

(3) Pour les citations des Pensées, nos références comportent deux numéros, le premier se rapportant à l'édition Lafuma (coll.  «L'intégrale », Seuil, Paris, 1963), le second à l'édition Brunschvicg. Il existe encore deux bonnes éditions récentes des Pensées, celle de Philippe Sellier, Mercure de France, Paris, 1976 ; celle de Michel Le Guern, coll. « Folio », Galli­mard, Paris, 1977, 2 vol. 154.

..........


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 3

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La cause de Dieu - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger