Le retardement de la fin du monde

Cristian BADILITA
La seconde venue du Christ - n°219 Janvier - Avril 2012 - Page n° 38

Pourquoi le Christ fait-il attendre si longtemps sa seconde venue ? Soulignant les difficultés de lecture de la deuxième épître aux Thessaloniciens, Cristian BADILITA souligne que le chapitre 2 de cette épître se trouve à l’origine d’une considérable littérature exégétique aussi bien chez les Pères de l’Église que chez les biblistes modernes, et développe une réflexion sur les raisons théologiques du retardement de la Parousie.

 

Selon la doctrine chrétienne, la Parousie du Christ et la fin de ce monde seront précédées par l’apparition de l’homme de l’impiété (anthropos tes anomias), du fils de la perdition (hyos tes apoleias), autrement dit, de l’Antichrist. La lutte finale entre le Christ en gloire, qui descendra du ciel, et son adversaire redoutable, roi du monde terrestre, marquera l’accomplissement de l’histoire ainsi que l’avènement du règne céleste. Selon Irénée de Lyon, l’Antichrist récapitule en soi le mal que le monde a connu depuis la chute d’Adam, de même que Jésus récapitule en soi tous les avatars du Bien. Ce monde-ci aura donc une fin : plus qu’à une croyance, on a affaire à un article de foi. Mais quand et dans quelles conditions précises, cette fin aura-t-elle lieu ? Selon les mots mêmes de Jésus, elle viendra subrepticement, en cachette, « comme un voleur », d’où le conseil donné aux apôtres et, à travers eux, à tous les chrétiens de veiller sans relâche, de rester sur leurs gardes pour ne pas être pris au dépourvu quand le moment arrivera. Les premières communautés chrétiennes, à commencer par celles des apôtres, vivent pleinement dans cette attente du retour du Christ, mélange d’angoisse et d’impatience. Soif mystique et envie de délivrance. Écartelé entre un ici et un maintenant pleins de ferveur, et un au-delà céleste et définitif, le chrétien a du mal à composer avec le saeculum qui le séduit ou l’écrase. Cela dit, il continue de vivre sur cette terre, au sein d’une famille, d’une communauté, d’une cité. Il se voit obligé de mener une vie double, ou plutôt paradoxale, entre les réalités du monde et du présent, d’un côté, et la réalité céleste, [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
17.63€ 2.10% 18.00€ 29

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La seconde venue du Christ (en pdf) - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger