Frère Roger : Dieu dans l’amour, le silence et la simplicité

M. Régis BURNET
Dieu est amour - n°181 Septembre - Décembre 2005 - Page n° 121

La vie de Frère Roger, qui vient de nous quitter tragiquement, se confond avec l'histoire de Taizé, dont il a fait, par le simple témoignage de sa présence et de sa foi, un haut lieu de prière et de rencontre ouvert particulièrement aux jeunes du monde entier.

 

Dieu de miséricorde
Donne-nous de nous abandonner à toi
dans le silence et dans l’amour.
Une telle confiance n’est pas habituelle à notre condition humaine.
Mais tu ouvres en nous
le chemin qui conduit
vers la clarté d’une espérance.
 

Cette prière de Frère Roger, prieur de Taizé, mort assassiné le 16 août dernier au milieu de ses frères et de deux mille cinq cents personnes, jeunes en majorité, exprime sa vie, son exemple, son influence, pendant plus de soixante ans. Dans sa simplicité, elle dit tout de celui qui marqua durablement la spiritualité de la deuxième moitié du XXe siècle : loin des pesantes considérations théologiques, le silence et l’amour.

Il se trouve bien en peine, celui qui voudrait résumer la théologie de Frère Roger : des dizaines de livres, des centaines de déclarations, des milliers de causeries, les phrases sourdent, s’écoulent et finalement se perdent. L’essentiel est ailleurs : la théologie de Roger, c’est sa vie ; sa spiritualité, c’est son action ; son message, c’est sa présence.

Fils d’un pasteur suisse et d’une mère bourguignonne, il arrive à Taizé en 1940. Il a vingt-cinq ans et veut servir Dieu en pleine France occupée, divisée, à genoux. Il aide comme il peut ; la Gestapo le surveille.

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67€ 2.10% 16.00€ 17

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Dieu est amour - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger