Le suicide assisté − ou le déséquilibre de l’éthique

Monsieur François-Xavier PUTALLAZ
Le rire - n°294 Juillet - Aout 2024 - Page n° 103

Au moment où un projet de loi met en péril le modèle français  de la fin de vie, la Suisse, qui a déjà banalisé la pratique des suicides assistés, montre qu’aucune barrière n’a tenu : les chiffres explosent. Cette évolution montre que c’est la raison humaine qui est défaite. Celle-ci ne perçoit plus que, si on interrompt un traitement, c’est la maladie qui emporte le malade ; alors que dans l’assistance au suicide ou l’euthanasie, c’est une personne qui donne la mort. Cependant la médecine ne sera jamais légitimée à supprimer la souffrance par l’élimination du malade.

Le suicide assisté ou le déséquilibre de l’éthique

Au moment où le modèle français de la fin de vie est mis en péril par un projet de loi, la Suisse a déjà banalisé la pratique des suicides assistés. Les chiffres sont éloquents : en vingt ans, leur nombre a bondi de 750 %, car aucune barrière n’a tenu. Plus qu’un simple fait de société, cette évolution fragilise la médecine, fait vaciller les repères éthiques et témoigne d’un bouleversement de civilisation : c’est la raison humaine qui est défaite. Celle-ci ne perçoit plus que, si on interrompt un traitement, c’est la maladie qui emporte le malade ; alors que dans l’assistance au suicide ou l’euthanasie, c’est une personne qui donne la mort. Cependant la médecine ne sera jamais légitimée à supprimer la souffrance par l’élimination du malade. La solution courageuse réside donc dans le développement des soins palliatifs, quand l’intelligence renoue avec la vérité de l’homme et la médecine avec sa vocation humaniste. D’ordinaire, un choix éthique tient compte de quatre facteurs : l’intention de celui qui agit ; les circonstances dans lesquelles un acte est posé ; ses conséquences prévisibles ; l’objectivité de cet acte, selon qu’il est bon ou mauvais. Ce quatrième facteur constitue le centre de l’éthique : un suicide reste un suicide, quelles qu’en soient les circonstances, qui peuvent parfois l’excuser. Mais voici que ce centre s’estompe peu à peu : puisque nous peinons à percevoir l’objectivité des choses, l’équilibre éthique se trouve rompu. Le vide est alors compensé par un surdéveloppement des trois autres facteurs, qui envahissent tout l’espace. Cette triple hypertrophie, qui rend compte du déséquilibre de la morale, indique en creux les chemins d’une réponse humaniste.

1. Hypertrophie de l’intention : le relativisme

La médecine a connu un grand progrès avec la reconnaissance de l’autonomie du patient. Mais certains en sont venus à exalter cette subjectivité pour en faire un absolu, source de toute norme : « Je n’ai qu’à me consulter sur ce que je veux faire : tout ce que je sens être bien est bien, tout ce que je sens être mal est mal 1.» L’exigence de vérité cède le pas à la sincérité : pourvu qu’on le ressente intimement, tout acte serait justifié et « chacun serait libre de choisir sa propre mort », ressasse-t-on. On vous accorde le droit de penser autrement, mais on dénie à la raison sa fonction propre, qui consiste à découvrir des normes universelles...

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter en ligne le numéro ou vous abonner pour recevoir les prochains numéros.


 1 Jean-Jacques ROUSSEAU, « Profession de foi du vicaire savoyard », dans Émile ou de l’éducation, Paris, GF, 1966, p. 372.

 

 


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71€ 2.10% 14.00€ 49

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Le rire - pdf 7.84€ 2.10% 8.00€ Ajouter au panier
Editorial de Paul-Victor Desarbres et Anne de Saxcé- pour le meilleur et pour le rire - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Philippe Lefebvre- Note sur le rire dans la Bible - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Anne de Saxcé- Rire d'admiration-La joie chrétienne - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Giacomo Mussini- Le rire dans l'oeuvre de Dante - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
M-C Gomez-Géraud - Le rire sur la palette- leçons de peinture religieuse entre Renaissance et Contre-Réforme - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Paul-Victor Desarbres - Parler pour rire et pour de vrai- Place du rire dans la pensée de quelques humanistes chrétiens - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Walter Kasper et Jan-Heiner Tück- samedi saint- quand le Père se tait.Approche du mystère de la descente du Christ aux enfers-Entretien - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Daniel Rondeau - Le Père Serge Bonnet - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
François-Xavier Putallaz- Le suicide assisté-ou le déséquilibre de l'éthique - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Jan-Heiner Tück et Benoît XVI- Le pardon au-delà de la mort? Une lettre inédite de Benoît XVI en complément de son eschatologie - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier