Le sacrement des malades

N° 55 Septembre - Octobre 1984 - Page n° 91

Carlo MARCORA Saint Charles Borromée : priorité aux malades

Faisant de la visite aux malades un des premiers devoirs du chrétien, qu'il remplit lui-même au péril de sa vie, saint Charles Borromée concevait le sacrement des malades comme le lieu privilégié de la charité à leur égard.

La première page, 91, est jointe.

LES préoccupations et les soins les plus délicats d'un berger des âmes doivent être réservés aux malades, selon le pré­cepte de Jésus : « Guérissez les malades ». Dans le renouvellement de la pastorale voulu par le Concile de Trente se détache la figure de saint Charles Borromée qui, par sa doctrine canonique et par son exemple, incita clergé et fidèles à dédier aux malades une charité particulièrement atten­tive.

 Voici ce qu'il prescrit à ses prêtres : « Le pasteur doit en tout temps veiller sur son troupeau ; mais dès que l'un de ceux qui sont confiés à ses soins tombe malade, alors surtout il lui consacrera lui-même tout le zèle de la charité pastorale, de façon à conduire droitement ce malade sur le chemin du salut et à le garder des pièges et des entreprises du démon... ».

..........

Carlo MARCORA

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 9

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Le sacrement des malades - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Compassion du Monde et compassion du Christ - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger