Ascension - Pentecôte

N° 213 Janvier - Avril 2011 - Page n° 41

Mgr. Jean-Pierre BATUT Apprendre à vivre les vertus théologales dans la Pâque du Christ, l’Ascension et la Pentecôte

La foi théologale existe à partir du mystère pascal et de la transformation qu’opère en l’homme la Parole divine qui se fait sacrement. L’itinéraire pascal de la Résurrection à l’Ascension et à la Pentecôte devient chez le croyant un itinéraire qui le conduit de la foi à l’espérance et à la charité, rendant possible le don de lui-même pour le service de Dieu et des frères.

À proprement parler, en tant que vertu théologale, c’est-à-dire « se référant directement à Dieu »1 et ayant « Dieu pour origine, pour motif et pour objet »2, la foi au sens propre ne peut exister en l’homme qu’à partir du mystère pascal. Elle suppose en effet un rapport radicalement nouveau au Christ, à Dieu, aux frères humains et au monde lui-même. C’est pourquoi le miracle de Pâques n’est pas seulement celui de la résurrection de Jésus, mais aussi celui de la communication de la Bonne Nouvelle de sa glorification à des hommes et à des femmes qui en seront désormais les témoins. S’il est légitime d’affi rmer que cette communication relève de la catégorie du miracle, c’est parce qu’elle est tout autre chose que la simple diffusion d’une information – tout comme, du reste, le témoignage qui en résulte : quand nous voyons le soin extrême que mettent les textes néotestamentaires à nous rapporter la nouveauté radicale du passage de la méconnaissance à la connaissance du Ressuscité, nous comprenons que ce passage qui fut un jour celui des disciples doit devenir aussi le nôtre.

S’il est vrai que les vertus théologales de foi, espérance et charité « adaptent les facultés de l’homme à la participation de la nature divine », disposant les chrétiens « à vivre en relation avec la Sainte Trinité »3, elles supposent que le don de cette participation leur ait été accordé au préalable : la deuxième épître de Pierre, dont on sait qu’elle est pour une large part une catéchèse baptismale, n’hésite pas à l’affirmer, en particulier dans le passage (unique dans l’Écriture) où se rencontre l’expression theias koinônoi physeôs, « participants de la nature divine » (2 Pierre 1, 4). [...]
 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Catéchisme de l’Église catholique (ci-après CEC), 1812.

2. CEC 1840.

3. CEC 1812.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
17.63 2.10 18.00 Stock: 31

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Ascension-Pentecôte - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Ascension-Pentecôte (pdf) - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier