L'avenir du monde

N° 61 Septembre - Décembre 1985 - Page n° 9

M. Rémi BRAGUE La vérité vous rendra libre

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE   La vérité est à la fois ce qui éclaire les choses (rend les objets visibles) et nous met en lumière (nous rend visibles à nous-mêmes) : puissance illuminante et confondante, la vérité n'a pas alors pour contraire l'erreur, mais le mensonge ; elle ne se possède pas (entière, partielle ou partagée), mais vient nous libérer. Ainsi est la vérité Celui qui, sur la Croix, montre dans l'obéissance l'accès au Père et ouvre à la vie donnée par Celui-ci.

La première page, 9, est jointe.

UN chrétien qui réfléchit sur la vérité se trouve d'emblée avec sur les bras, parmi les contenus de la foi qu'il lui faut confesser et attester de sa vie, un certain nombre de déclarations dans lesquelles cette idée intervient d'une façon pour le moins surprenante, et qui ne sont pas sans créer chez lui une certaine gêne. C'est surtout le cas dans l'Évangile de Jean : lorsque Jésus affirme être venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité (18, 37), qui n'est tenté de faire sien le haussement d'épaules de Pilate ? Et que dire de la phrase dans laquelle il prétend tout bonnement être la vérité (14, 6) ? Ces paroles semblent de pures et simples énormités, et pour bien des raisons.
La première à se présenter à l'esprit est le danger d'une telle prétention. Que l'on prétende avoir sa vérité, sa part de vérité, tout en admettant que chacun a sa vérité, que chacun possède une part de la vérité, que chacun a entre les mains une pièce d'un puzzle, passe encore — même si l'on est tacitement prié de ne pas se demander comment les pièces s'assemblent, ni même si elles le peuvent. Mais prétendre avoir toute la vérité, c'est sortir des règles du jeu « pluraliste ». Quant à se déclarer soi-même la vérité, c'est carrément renverser l'échiquier... Ce qu'il y a là d'inacceptable n'est pas seulement l'outrecuidance, qui pourrait n'être que ridicule, mais d'abord le fanatisme qui justifie au nom de la possession de la vérité le droit de contraindre à l'accepter quiconque voudrait la refuser, ou même le devoir d'empêcher les récalcitrants de se mettre en travers de sa marche triomphante.
La méfiance devant les systèmes de pensée qui prétendent fournir la seule explication du monde qui soit vraie, et qui fomentent tous les fanatismes, mène assez naturellement à une méfiance contre l'idée autour de laquelle ils se construisent, à savoir l'idée de vérité.
 9

...............

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 10

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'avenir du monde - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger