L'esprit de confusion

Solange THIERRY
Les religions et le Salut - n°124 Mars - Avril 1996 - Page n° 41

Quelques réflexions d'une historienne des civilisations de l'Asie du Sud-Est : le démon de la confusion, bien connu du bouddhisme, sévit aussi en Occident. Il nous invite à tout mélanger, à commencer par le bouddhisme et le christianisme eux-mêmes, qui y perdent tous deux.Deux exemples en montrent les ravages : l'idée d'ordonner des femmes confond service d'église et droit à revendiquer; celle de réincarnation confond la personne unique et l'individu transitoire.

Les grandes religions du monde, de même que les systèmes de croyances autochtones généralement qualifiés d'animistes, impliquent d'une manière plus ou moins personnalisée le pouvoir du mal. Ce pouvoir est diversifié dans tel ou tel groupe ethnique où il se manifeste en priorité sur le plan collectif dans les catastrophes naturelles, les épidémies, les famines, et sur le plan individuel par quelque « mauvais sort », entraînant la malchance, la maladie, la folie, la mort violente. Attribué tantôt à des divinités ou à des génies malfaisants, tantôt à un membre de la société humaine doué de pouvoirs supranormaux, le mal est de toutes manières perçu comme un dysfonctionnement dans le déroulement naturel des choses, comme une intrusion du désordre, du chaos destructeur de l'ordre. Si nous entrons dans la pensée philosophique du bouddhisme et dans la théologie du christianisme, nous sommes là aussi confrontées au pouvoir du mal comme facteur de division et de rupture. Division et rupture d'autant plus subtiles et profondes qu'elles atteignent non plus seulement le temps et l'espace, les événements de la vie terrestre, mais la vie intérieure elle-même, l'aptitude de l'esprit à la juste compréhension d'une doctrine, à la claire conception d'une vérité, à l'adhésion cohérente et harmonieuse à une Foi enseignée ou révélée.

L'Ancien et le Nouveau Testament nous montrent sans cesse, avec quelle force et quelle insistance, l'incompréhension des hommes en face du dessein de Dieu. Idoles resurgissant alors même que la foi en un Dieu unique semblait  instaurée, interrogations et doutes sur le Messie, obscurité de l'esprit humain  qui oblige Jésus à s'adresser en paraboles à ceux qui l'écoutent et à tenter de leur en éclairer le sens. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 19

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Les religions et le Salut - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger