La seconde venue du Christ

N° 219 Janvier - Avril 2012 - Page n° 27

Mgr. Peter HENRICI Quand reviendra-t-Il ? Réflexions philosophiques sur la date de la Parousie

Il ne s’agit pas de fixer la date de la venue du Christ, dont les Écritures affirment l’imprévisibilité, mais de redonner un sens à cette seconde venue, qui devrait être, pour le chrétien, aussi certaine qu’elle est imprévisible. Les principales réflexions philosophiques sur l’essence du temps, ainsi que sur la différence entre le passé et le futur, permettent de souligner que l’attente du Christ devrait orienter la vie du chrétien en une attente fervente et vigilante, en un espoir que le temps ne se conclura ni par ma mort propre ni par l’anéantissement de l’humanité.

 

Quand le Christ viendra-t-il pour la seconde fois ? La question est obsédante. Sans cesse de nouveaux calculs sont proposés sur la date prochaine de la fi n du monde. Comme il était prévisible, du reste, tous ces calculs se révèlent faux. Il suffit d’ouvrir le Nouveau Testament pour se rendre compte de la seule chose sûre quant au moment de ce retour : son imprévisibilité. Il viendra « comme un voleur dans la nuit » (1 Thessaloniciens 5,2), « c’est à l’heure que vous ignorez que le Fils de l’homme va venir » (Luc 12,40). L’affirmation la plus définitive est le mot de Jésus lui-même : « ce jour ou cette heure, nul ne les connaît, ni les anges du ciel, ni le Fils, personne sinon le Père. » (Marc 13,32).

Cette imprévisibilité a diminué la ferveur de l’attente de sa venue prochaine, et après que toutes les prédictions se furent révélées vaines, elle a également affecté l’attente de la seconde venue du Christ, qui ne joue pratiquement plus aucun rôle dans la vie des chrétiens. Il est vrai que nous mentionnons deux fois le retour de Jésus à chaque célébration de l’eucharistie, dans l’acclamation après les paroles de la consécration (l’anamnèse) : « jusqu’à ce que tu viennes dans la gloire », puis après le Notre Père, à la fin de ce qu’on nomme l’embolisme : « rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous attendons le bonheur que tu promets et l’avènement de Jésus Christ notre Sauveur ». Les célébrants négligent parfois cette prière, qui oriente pourtant les demandes du Pater vers les misères [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
17.63 2.10 18.00 Stock: 29

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La seconde venue du Christ (en pdf) - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier