Mourir

N° 223 Septembre - Octobre 2012 - Page n° 95

M. Rémi BRAGUE Un nouveau problème – L’échec de l’athéisme et la nécessité d’une religion

On peut fournir une explication des phénomènes physiques qui se passe de l’« hypothèse Dieu ». On peut construire une société pacifique sur l’intérêt mutuel, sans recours à la transcendance. Pourtant, l’athéisme n’a pas d’avenir, car il est incapable de répondre à une question fondamentale : En quoi est-il bon qu’il existe des hommes ? Pourquoi faudrait-il continuer librement l’aventure humaine si elle n’est que le résultat de forces aveugles ?

 

Après quarante ans d’existence de Communio, il me semble opportun de réfléchir sur la stratégie à long terme. Puisque nous célébrons le quarantième anniversaire de la fondation de l’édition allemande de la revue, j’aimerais donner ici ma contribution à une réflexion de ce genre.

Voici donc ma thèse : l’athéisme a échoué, et est donc condamné à disparaître. Notre première tâche consiste à prendre acte de ce fait et à en tirer les conséquences. J’ai l’impression de ne faire par là qu’enfoncer des portes ouvertes. L’ennui étant que la majorité de nos contemporains se refuse à constater l’évidence. Nous vivons au milieu de diverses tentatives pour la camoufler.

1. Victoire de l’athéisme ?

Contre ma thèse, on est tenté de faire valoir un vigoureux videtur quod non1. Ne serait-il pas plus juste de parler, tout au contraire, d’une marche triomphale de l’athéisme ? C’est d’ailleurs la façon dont bien des athées se représentent la situation. Bien des sondages montrent que le nombre des pratiquants en Europe, et, semble-t-il, dans tous les pays marqués par le christianisme, est en baisse rapide. Le fait est trop évident pour que je perde mon temps à le rappeler. Bien sûr, les religions connaissent de nos jours un retour inattendu, surtout sous leurs formes les plus radicales, avant tout, de la façon [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


 


1. Ce qui signifie : « où on découvre qu’il n’en était rien ». 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 29

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
l'échec de l'athéisme (en pdf) 3.92 2.10 4.00 Ajouter au panier
MOURIR - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier