La chasteté de Jésus

Peut on parler de la vertu de chasteté à propos de Jésus, quel peut être 21 « son emploi dans la parfaite immunité de son innocence ? » Chercher dans l'humanité du Christ quelque connivence avec le péché, quelque emprise de la sexualité, c'est oublier que dans la kénose de l'incarnation le fils reste Fils de Dieu. Et que, bien loin de neutraliser sa virilité, la charité lui donne sa pleine stature.

Saint Ignace de Loyola qui enjoint à ses disciples d'imiter autant que faire se peut la pureté des anges, n'était certes pas ignorant des faiblesses humaines, mais il voulait signifier par cette expression hyperbolique qu'il existe en nous une possibilité d'entrevoir par analogie la pureté parfaite du Christ qui n'est pas substantiellement différente de celle de sa Mère conçue sans péché. Dans le christianisme, au rebours du kantisme, le modèle précède ou devance toujours l'idéal.

Mais y a-t-il lieu de parler de chasteté à propos de Jésus, dont la chair est tout entière sanctifiée et l'âme exempte de toute ombre de concupiscence et de péché ? Quel peut bien être l'emploi de la vertu de chasteté dans la parfaite immunité de l'innocence ? Ne vaudrait-il pas mieux chercher exclusivement chez les saints, surtout les jeunes saints et saintes, les exemples de pureté préservée ou héroïque qui nous sollicitent et nous entraînent ? Peut-être pour pallier ce manque de référence au Christ, des théologiens d'aujourd'hui seraient prêts, au nom des « faiblesses humaines » qu'il a assumées, à attribuer au Christ des tentations charnelles, auxquelles évidemment il n'a pas succombé et qu'on peut se représenter extrêmement atténuées. Animés de louables intentions, ils font valoir que la sexualité appartient à la condition humaine et qu'elle se manifeste par le désir. Certaines déclarations de l’épître aux Hébreux semblent aller dans ce sens : « il a été tenté comme nous en toutes choses [κατὰ πάντα], sans commettre de péché » (Hébreux 4, 15); et auparavant, «il a été rendu semblable en toutes choses à ses frères... car ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés » (Hébreux 2, 17-18). [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 18

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Décalogue VI : Tu ne commettras pas d'adultère Gratuit pour tout le monde Télécharger