Quelle crise?

N° 50 Novembre - Décembre 1983*

Thomas Langan : Quelle crise?

Les nombreux phénomènes que l'on regroupe sous le nom vague de «crise » présentent au moins un point en commun, et comme une défaillance unique de nos sociétés : le manque de la foi en soi et de l'amour de l'homme pour lui-même. Mais cette foi et cet amour, ne faut-il pas se demander qui nous les rendra ?

Problématique

Jean-Luc Marion: La crise et la Croix

L'inflation du discours sur la «crise » est proportionnelle à nos peurs. Mais, en vérité, à quelles conditions pourrions-nous parler de «crise » au sens strict ? Pouvons-nous en affronter véritablement une, au-delà des difficultés du monde, au-delà même de notre mortalité ? Peut-être ne s'en trouve-t-il aucune autre que la Croix silencieuse du Christ ?

François Francou : Option pour les pauvres, universalité du salut

L'Église mène un combat toujours plus décidé contre la pauvreté, et, dans le même temps, ne cesse de reconnaître l'éminente dignité des pauvres. Cette contradiction ne disparaît que si l'on situe la pauvreté dans le seul lieu où elle reflète la charité et n'en atteste pas l'absence — la charité eschatologiquement présente parmi nous du Christ.

Intégration

Jean Procyon : Le pasteur et l'économiste

Il a fallu aux évêques de France, autant que de la compétence, un réel courage théorique pour présenter de « nouveaux modes de vie ». Car l'économie, dans la mesure où elle se constitue comme une science, ne peut connaître que des nécessités, tandis qu'une exhortation pastorale, dans la mesure où elle se veut théologique, ne peut s'adresser qu'à des libertés, donc parier sur leur incompréhensible possibilité.

Giuseppe Scida : D'un développement l'autre

Les sociétés développées partagent, au fond, les difficultés des sociétés du Tiers-Monde, puisque toutes ont conçu leur développement d'après le même et unique modèle — la croissance économique, l'enrichissement par la production. Les limites de ce modèle se manifestent différemment certes, mais elles imposent à tous d'envisager un développement qui fasse droit à l'ensemble de l'humanité de l'homme.

Jean de Fabrègues: Faut-il repenser l'homme ?

Le savoir sur l'homme engendre le pouvoir totalitaire qui détruit l'homme. La philosophie politique ne réussit pas mieux à fonder les droits de l'homme. Seule les établit la foi chrétienne qui refuse autant de condamner le monde que d'en prononcer l'achèvement dans l'histoire.

Attestations

Claude Dagens : Un veilleur de Dieu à l'aube du Moyen-Age — Grégoire le Grand

Grégoire le Grand croyait assister à la fin du monde. Il ne vivait que la fin d'un monde et contribuait, précisément parce qu'il prenait au sérieux les exigences eschatologiques dans leur radicalité, à la naissance d'un monde nouveau. Cette transition culturelle peut nous servir aujourd'hui d'exemple.

Gérard Cholvy : Au coeur du XIXe siècle — Frédéric Ozanam

Comment, face aux défis de la société industrielle, de ses réussites et de ses échecs, Ozanam inventa une science nouvelle et une charité nouvelle.

Jacques Fierens : Quart-Monde, sel de la terre

Le choc de la misère — la vraie, celle qui surgit dans les interstices même de la richesse — n'exige pas seulement de nous des efforts ; elle nous instruit sur les profondeurs de l'humanité, où seule peut descendre la charité du Christ.

Signet

Amaury d'Esneval : Symbolisme de l'arbre et prophétie chrétienne au Xlle siècle

De l'Eden à la Croix, de Mambré aux cathédrales, la foi habite le symbole de l'arbre.

Quelle crise?

Thomas Langlan

Depuis la première guerre mondiale, à chaque fois qu'un progrès spectaculaire était réalisé dans le domaine des engins de destruction, des Cassandres ont cru que l'humanité était au bord de la destruction. Aussi, quand apparurent les armes nucléaires, certains pensèrent : «Toujours la même histoire ! Une fois de plus, nos prophètes exagèrent ». Mais aujourd'hui, il y a des gens bien renseignés qui ne sont pas si sûrs que l'on exagère. Une étude de la Rand Corporation pour l'« Agence pour le contrôle des armements et le désarmement » a conclu qu'il n'était pas sûr, en cas de guerre nucléaire totale, que la vie humaine potinait survivre dans l'hémisphère Nord. L'accélération dans is concentration de puissance a franchi un seuil critique où le changement quantitatif bascule en un changement qualitatif : l'humanité fait face à une crise différente par nature, et pas seulement en degré, de celles qu'elle a affrontées dans le passé.

Ce n'est pas seulement le fait de cette concentration de puissance qui est nouveau. C'est aussi la prise de conscience qui en découle, la conscience que
l'humanité doit désormais, en quelque sorte, décider de son destin.

C'est bien là le sens de la racine grecque du mot «crise» : décider. De nouveaux choix se présentent à l'humanité, et une façon nouvelle de percevoir les choix anciens, ainsi que des possibilités nouvelles, d'une efficacité étonnante — des instruments radicalement originaux pour atteindre à la fois les buts anciens et des buts nouveaux. Mais ce n'est pas seulement cette sensation accrue que quelque chose est nouveau, associée à un rythme accéléré de changement, qui produit le sentiment que l'humanité se trouve devant une crise sans précédent — ce que nous appelons la Crise, avec une majuscule — ; c'est aussi le sentiment de se heurter à une limite, tant les responsabilités de l'homme sont désormais à l'échelle de la planète. Il se peut que des lendemains qui chantent nous attendent dans le cosmos ; mais, pour l'instant, même la NASA ne peut nous soulager de l'impression qu'il n'y a pas d'échappatoire. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Amaury d'Esneval : Symbolisme de l'arbre et prophétie chrétienne au Xlle siècle

De l'Eden à la Croix, de Mambré aux cathédrales, la foi habite le symbole de l'arbre.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 2

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Quelle crise? - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger