La famille

N° 68 Novembre - Décembre 1986*

Editoriaux

Jean Duchesne : La vraie fin

Vincent Carraud : Le modèle marial

La famille est le lieu de l'apprentissage de l'autorité pour les uns, de l'obéissance pour les autres. Mais le modèle marial de toute obéissance révèle l'exigence de dépossession à laquelle les parents sont appelés : ainsi la fin de la famille est-elle sa disparition, pour qu'entre les frères de l'unique Père advienne la communion.

Problématique

Françoise Brague : D'une naissance à l'autre

La famille n'est pas seulement le lieu où nous a jetés, bien malgré nous, le hasard de notre naissance biologique. Elle peut être aussi, si nous la vivons droitement, celui où nous nous préparons à la quitter pour fonder notre propre famille et, plus encore, celui de notre naissance définitive à l'amour du Père.

Antonio Sicari: Des symboles familiers

La famille chrétienne est un lieu privilégié de sauvegarde et de révéla-tion des symboles radicaux de l'existence : symbole conjugal, symbole filial, paternel et maternel, symbole trinitaire et ecclésial, en lesquels l'unité originelle de l'homme dans la dualité de l'homme et de la femme a été rendue digne de participer au mystère trinitaire de la communion interpersonnelle.

Georges Chantraine : Filiation et fraternité

C'est dans la famille que se développent la filiation et la fraternité qui constituent la dignité et l'espérance humaine. Abandonner le pouvoir aux «biocrates », c'est perdre sa liberté. L'Incarnation et la Croix du Christ, la méditation de Marie, le sacerdoce ordonné, la vie consacrée et le sacrement de pénitence apparaissent comme les dons et les moyens offerts par Dieu à l'humanité pour qu'elle atteigne sa vraie fin. Il revient aux chrétiens d'en vivre et d'en témoigner sans peur.

Lionel Gendron : Le foyer chrétien : une Église véritable?

Une expression traditionnelle parle de la famille comme « Église domestique ». Cette formule a-t-elle une quelconque rigueur ? Oui, si on la fonde sur l'analogie trinitaire du couple humain et de sa fécondité.

Intégration

Barthélemy Adoukonou : Mariage et famille en Afrique. Réflexions anthropologiques et théologiques, suggestions pastorales

Le modèle africain du mariage et de la famille est mis ici en situation d'interpellation eschatologique. Son nécessaire éclatement et l'énonciation de son sens anthropologique plénier ne sauraient avoir que le Fils de l'Homme pour auteur. En effet, comme Origène le dit du Christ Fils de Dieu, « exégèse et exégète du Père », le Christ Fils de l'homme est l'interpré-tation et l'interprète de l'homme et de ses institutions.

Corinne Marion : La gloire de son père

Un jeune enfant surprend son père en flagrant délit de vanité. Loin de le mépriser, il l'aime davantage. C'est du Pagnol et ça peut remplacer un rayon de bibliothèque.

Attestation

Paul Salaun : La mission d'Osée

La famille ne cesse pas d'exister quand un des parents la quitte. Au-delà du divorce, un amour fidèle reste possible, dans la foi au sacrement.

Signets

Mgr Guy Gaucher : A propos du film Thérèse

Bien sûr, ce n'est pas toute sainte Thérèse que l'on retrouve dans l'oeuvre d'Alain Cavalier. Mais il faut prendre acte du succès du film, et du débat qu'il a suscité. Nous versons une pièce au dossier.

Xavier Tillette : Éloge funèbre de Claude Bruaire

L'édition francophone de Communio a brutalement perdu un de ses fondateurs, qui en avait dirigé la rédaction pendant dix ans — mais aussi un des rares, sinon l'unique philosophe chrétien de sa génération. Nous reproduisons ici l'homélie prononcée à la messe de funérailles par le P. Xavier Tilliette.

La vraie fin

Jean Duchesne

A. La famille est une réalité d'une évidence tellement omniprésente qu'elle peut rendre vain tout discours. Aucune contestation ne semble en mesure de l'abolir et, inversement, la ferveur des apologies inconditionnelles peut laisser comme un malaise. Chacun a une famille (une mère et un père, pour commencer, même inconnus) et connaît d'autres familles. Mais, en regard de cette expérience, «la» famille (en général) s'avère quelque chose de bien abstrait. En fait, la famille res-semble un peu à une auberge espagnole : on ne s'y repaît que des obsessions dont on ne se débarrasse jamais. C'est comme un carrefour où se croisent des routes multiples et plus semées d'embûches les unes que les autres. Indiquons-en quelques-unes.

1. À l'origine de toute famille, et dans son développement au moins dans le temps, il y a un homme et une femme. On rencontre donc immédiatement tous les problèmes du couple : vie commune, sexualité, place et rôle de la femme, mais aussi divorce, cohabitation, instabilité et, finalement, veuvage. L'ins-titution du mariage est plus ou moins en crise et, si la famille en est affectée, c'est par contrecoup.

2. Cependant, il ne s'agit pas uniquement du face-à-face des conjoints. Car il y a les enfants, le refus ou l'impuissance, et donc les questions posées par les nouvelles techniques de pro-création, la « famille monoparentale» et encore l'adoption. De surcroît, la présence d'enfants ne modifie pas seulement la vie du couple. En effet, leur nombre global à tout moment condi-tionne l'avenir de la collectivité. La fécondité n'est pas un simple objet d'analyse démographique. Elle traduit plutôt la santé physique et morale d'une nation, sa volonté et ses chances de survivre. On touche là, en même temps, aux points sensibles de l'immigration et des relations internationales.

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Mgr Guy Gaucher : A propos du film Thérèse

Bien sûr, ce n'est pas toute sainte Thérèse que l'on retrouve dans l'oeuvre d'Alain Cavalier. Mais il faut prendre acte du succès du film, et du débat qu'il a suscité. Nous versons une pièce au dossier.

Xavier Tillette : Éloge funèbre de Claude Bruaire

L'édition francophone de Communio a brutalement perdu un de ses fondateurs, qui en avait dirigé la rédaction pendant dix ans — mais aussi un des rares, sinon l'unique philosophe chrétien de sa génération. Nous reproduisons ici l'homélie prononcée à la messe de funérailles par le P. Xavier Tilliette.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 5

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La famille - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger