Jean-Marie Lustiger

N° 197 Mai - Juin 2008 - Page n° 75

Marguerite LÉNA Rien n’est impossible à Dieu"

L'article dégage ce qui est à l'origine de la liberté de jugement et de l'acuité des analyses de Monseigneur Lustiger, habité de la conviction profonde que « rien n'est impossible à Dieu », puisque, par l'incarnation de son Fils, il fait basculer l'histoire humaine dans une histoire divine. C'est donc à l'écoute de ce Dieu qu'il formait son jugement, et dans Son Esprit qu'il prenait ses décisions.

«Rien n’est impossible à Dieu.» En choisissant pour devise épiscopale cette parole de l’Écriture, Jean-Marie Lustiger nous a proposé une clé de lecture de sa propre histoire sainte. Cette clé ouvre, mais sur un mystère. Plus que des confidences biographiques, elle permet de s’approcher de ce qui fait de sa vie, de toute vie d’homme, «une réalité tellement imprégnée de la présence de Dieu qu’elle appelle toujours de plus profondes explorations», selon la définition que le pape Paul VI donnait du mot mystère1. Mystère de grâce, mystère de foi: il suffit de parcourir diverses attestations scripturaires du «rien n’est impossible à Dieu» pour en prendre la mesure.

«Yahvé dit à Abraham: “Pourquoi Sara a-t-elle ri, en disant: estce que vraiment je puis enfanter alors que je suis devenue vieille? Y a-t-il rien d’impossible pour Yahvé?”» (Genèse 18,13-14). Parole du Dieu vivant, parole d’une Promesse incalculable comme le sable de la terre, lointaine comme les étoiles du ciel, mais qui prend concrètement, aux lendemains de la visitation divine à Abraham et à Sara, le visage d’un enfant. Parole au seuil de l’impossible, qui fait brèche dans le temps des hommes; en créant l’avenir, et donc l’histoire, elle fait naître d’un même mouvement la foi d’Israël et l’attente des nations, promises à leur tour, en Abraham, à la bénédiction de Dieu. Voici le lieu d’où sourd le mystère de l’Histoire; le lieu où, tout à la fois, se séparent et se nouent le destin spirituel des nations et celui d’Israël.

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1.Voir Jean XXIII-Paul VI, Discours au Concile, «Discours pour l’ouverture de la deuxième session» (29 septembre 1963), Centurion, Paris 1967, p. 108.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 48

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Jean-Marie Lustiger - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger