Notre Père V - en tentation

N° 261 Janvier - Février 2019 - Page n° 18

Charles de FOUCAULD « Ne nous laissez pas succomber à la tentation » – Méditation sur le Notre Père (V)

À Rome, le 23 janvier 1897, le bienheureux Charles de Foucauld rédigea une paraphrase du Notre Père. Il se préparait à quitter la Trappe pour partir à Nazareth.

 

Mon Seigneur, expliquez-moi ce que Vous voulez que je demande par là, et pourquoi Vous voulez plutôt ceci qu’autre chose.  Cette demande, c’est un cri, le cri de toute heure, de toute minute, le cri : Au secours ! Il faut qu’il ait sa place dans le Pater parce qu’étant la demande obligée de tous les moments de la vie, il doit se trouver dans toutes prières...Je suis tellement entouré d’ennemis que non seulement je ne puis atteindre ma fin sans appeler au secours à toute heure, mais que je ne puis pas dire, même une courte prière, sans crier au secours.

Notre Seigneur me fait faire cette demande dans le Pater parce qu’elle m’est nécessaire à toute heure, qu’elle doit se trouver à l’état de cri de l’âme cent fois dans toute prière et pour m’apprendre à pousser sans cesse vers Lui, à toute heure, ce cri : « Au secours ».

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 23

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Notre Père V En tentation - dynamique 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Notre Père V - en tentation - couverture pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger