La Vie cachée

N° 171 Janvier - Février 2004*

La vie cachée de Jésus est par définition ce qu’on ne peut parler sans risquer de se méprendre. Que pouvons-nous penser de ces années silencieuses ? Quel sens donner, à ce retrait, prélude secret à l’éclat des miracles ? À travers ces question, il y va du mystère de l’incarnation : en se faisant homme, Dieu reste toujours caché, et n’est visible que pour les yeux de la foi.

Page Titre Auteur(s)
5 Le sens du caché Thierry BEDOUELLE
15 Du temps perdu? Rémi BRAGUE
23 La vie à Nazareth, éléments pour une mise au point exégétique Régis BURNET
35 La spiritualité de Nazareth Gilbert GRESHAKE
53 La vie cachée: poèmes Paul GUILLON
63 Suivre Jésus à Nazareth. Avec des frères, dans la vie de tous les jours Du SUD-TUNISIEN
71 La prière de Jésus, le rosaire de l'orient chrétien Richard CEMUS
87 Marie dans la théologie de Hans Urs von Balthasar Rino FISICHELLA
99 Cracovie et Rome: deux Eglises soeurs Stanislas RYLKO
111 Y a-t-il une Spiritualité compostellane? ... Comme une étoile! Pierre FOURNIER

Éditorial : Thierry Bedouelle : Le sens du caché

Qu’y a-t-il à penser dans la vie cachée de Jésus ? Ce thème, fortement marqué par une tradition spirituelle, s’articule autour d’une question : vie cachée et vie publique de Jésus sont-ils vraiment deux moments différents et successifs de son existence terrestre ?

Ouvertures théologiques et exégétiques

Rémi Brague : Du temps perdu ?

Le fait que Jésus ait connu ce qu’il est convenu d’appeler une vie cachée fait problème : pourquoi Jésus ne s’est-il pas manifesté plus tôt ? Cette question, qui rejoint des interrogations analogues dans le judaïsme et dans l’islam, oblige à se tourner vers le sens du décalage entre incarnation et révélation.

Régis Burnet : La vie à Nazareth, éléments pour une mise au point exégétique

Que nous disent les Évangiles de la vie à Nazareth ? Répondre à cette question exige que l’on se défasse des images d’Épinal et que l’on en revienne aux textes eux-mêmes : le Nouveau Testament donne de bien maigres renseignements, tous marqués par les perspectives théologiques propres à chacun des Évangiles.

Spiritualité de Nazareth

Gisbert Greshake : La spiritualité de Nazareth

Au coeur de la vie de Charles de Foucauld, Nazareth : une orientation déterminée qui le pousse à mener la vie de Jésus dans l’abaissement et la pauvreté. Enfoui dans une vie cachée consacrée à la prière, il veut « être là » pour les autres, cherchant à unir en lui contemplation et mission. De cet idéal de Nazareth trois courants se dégagent : Nazareth, « radicale présence » à Dieu et aux autres ; Nazareth, modèle d’une église pauvre ; Nazareth : signification de la vie quotidienne (comme provocation d’aujourd’hui).

Paul Guillon : La vie cachée : poèmes

Sept poèmes qui méditent sur la vie cachée de Jésus en Palestine pendant trente ans, au tabernacle, en nous-mêmes.

Soeurs du Sud-Tunisien : Suivre Jésus à Nazareth. Avec des frères, dans la vie de tous les jours

La spiritualité de Nazareth implique que l’on rejoigne au plus près les êtres humains. À la suite de Charles de Foucauld, des soeurs ont choisi d’être présentes auprès des Tunisiens : elles témoignent ici de la fécondité de leur vie cachée.

Marie et la prière du coeur

Richard Cˇemus : La prière de Jésus, le rosaire de l’orient chrétien

La prière du coeur, invoquant le nom de Jésus, propose une spiritualité à la fois simple et profonde, typiquement orientale et pourtant universellement valable : elle fait du coeur le lieu secret où Dieu puisse mener sa vie cachée. La vie spirituelle se déroule ainsi sur terre ; et elle est en même temps vie éternelle.

Rino Fisichella : Marie dans la théologie de Hans Urs von Balthasar

Marie est au centre de cette théologie, mais le coeur de ce centre, c’est le Fils. Aussi Marie nous conduit-elle jusqu’au seuil de la contemplation du mystère de la Trinité, aboutissement de la perspective balthasarienne. Tous les éléments des doctrines mariales doivent être lus en relation à l’équilibre général de la doctrine : c’est ainsi que se comprennent le fiat de Marie comme sa place dans l’Église.

Signets

Stanislas Rylko : Cracovie et Rome : deux Églises soeurs

Ce titre est une invitation à regarder le pontificat de Jean-Paul II à travers le prisme de deux églises qui, il y a vingt-cinq ans, ont été appelées, l’une à donner son propre évêque, l’autre à accueillir, pour la première fois depuis quatre siècles, un pape non italien.Entre ces deux ministères, de saint Stanislas à saint Pierre, pas de rupture. Fidèle à l’expérience de Cracovie et à l’esprit de Vatican II, Jean-Paul II veut conduire une réflexion approfondie sur la mission de l’Eglise confrontée au défi de la nouvelle évangélisation.

Pierre Fournier : Y a-t-il une Spiritualité compostellane ?... Comme une étoile !

En faisant de 2004 une Année sainte compostellane, la Commission européenne des conférences épiscopales veut développer « une dimension spirituelle stimulante pour les populations européennes ». D’où cette réflexion sur la spiritualité de Compostelle. Jacques le Majeur apparaît comme l’apôtre « fils du tonnerre » qui, de l’appel de Jésus au martyre, a vécu l’évangile dans le dépassement de soi, toujours en mouvement, toujours prêt à intercéder pour les malades.

Le sens du caché

Guy Bedouelle

« Lui, le Roi des rois, il s’est humilié de telle sorte que son Visage disparaissait et que personne ne le reconnaissait plus...» Sainte Thérèse de l’enfant Jésus

Que désigne-t-on quand on parle de la vie cachée de Jésus ? Cette expression du langage religieux, consacrée par l’usage, ne paraît pas souffrir contestation ou critique. Toutefois, un regard plus acéré laisse entrevoir deux séries de difficultés. L’une, préalable : l’idée de vie cachée a-t-elle un sens ? L’autre étant bien sûr : pareille idée convient-elle à l’existence de Jésus ? L’expression ne va pas vraiment de soi, parce qu’elle suppose non seulement qu’une vie peut demeurer humaine en étant cachée, mais aussi parce qu’il est possible de cacher sa vie. Et si l’on suppose que cette expression a un sens, il reste à montrer qu’il convient à cet homme nommé Jésus. Les évangiles ne nous disent pratiquement rien de la vie de Jésus qui précède la vie publique ; il convient donc de mesurer ce qui oppose la vie cachée du Christ à sa vie publique : y a-t-il là deux moments successifs et différents ? Ces interrogations engagent essentiellement une compréhension de la foi comme adhésion à ce qu’on ne voit pas.

Le caché et le privé

Les exemples ne manquent pas de vies cachées : les clandestins, les fuyards, les espions, les reclus, mais aussi les solitaires ou les ermites. Ces vies ont toutes en commun de se déployer selon la dimension du retrait, voire du secret : elles se dérobent à la dimension publique. Mais l’analyse en distingue deux modalités possibles [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Stanislas Rylko : Cracovie et Rome : deux Églises soeurs

Ce titre est une invitation à regarder le pontificat de Jean-Paul II à travers le prisme de deux églises qui, il y a vingt-cinq ans, ont été appelées, l’une à donner son propre évêque, l’autre à accueillir, pour la première fois depuis quatre siècles, un pape non italien.Entre ces deux ministères, de saint Stanislas à saint Pierre, pas de rupture. Fidèle à l’expérience de Cracovie et à l’esprit de Vatican II, Jean-Paul II veut conduire une réflexion approfondie sur la mission de l’Eglise confrontée au défi de la nouvelle évangélisation.

Pierre Fournier : Y a-t-il une Spiritualité compostellane ?... Comme une étoile !

En faisant de 2004 une Année sainte compostellane, la Commission européenne des conférences épiscopales veut développer « une dimension spirituelle stimulante pour les populations européennes ». D’où cette réflexion sur la spiritualité de Compostelle. Jacques le Majeur apparaît comme l’apôtre « fils du tonnerre » qui, de l’appel de Jésus au martyre, a vécu l’évangile dans le dépassement de soi, toujours en mouvement, toujours prêt à intercéder pour les malades.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Vie cachée - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger