Décalogue I: Un seul Dieu

N° 99 Janvier - Février 1992*

"Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t'ai fait sortir d'Égypte, de la maison des esclaves.

Tu n'auras pas d'autres dieux en face de moi. Tu ne feras pas d'idoles." (Exode 20, 2-4)

La première Parole de Dieu nous enseigne qui Il est: un Dieu unique et personnel. Toute la Loi tient dans une parole: l'amour de Dieu nous a libérés. Il ne nous commande rien d'autre que l'amour de Dieu et du prochain. Le Christ n'a pas aboli ce commandement: il l'a accompli jusqu'à la mort.

Page Titre Auteur(s)
1 exergue Irénée DE LYON
4 De la loi à l'amour Jean-Robert ARMOGATHE
9 Les dix paroles de Dieu, et la première par-dessus tout Michel SALES
37 Au nom de notre liberté Christoph DOHMEN
61 La philosophie est-elle toujours idolâtre ? Marie-Christine GILLET-CHALLIOL
71 Pas de dieux étrangers. Méditation sur les tentations du Christ Peter HENRICI
80 L'icône des outrages Patrick PIGUET
88 Victoire sur le marxisme en Pologne Joseph JOSEPH ZYCINSKI
109 Brève histoire des relations entre la Chine et le Saint-Siège Hans-stephan PUHL
124 Entre le doute et l'extase Jean-claude RENARD
130 Les amours des dieux, impressions d'une exposition Isabelle ZALESKI

Éditorial : Jean-Robert Armogathe : De la loi à l'amour

La revue Communio a décidé d'étudier le Décalogue. Cela pose deux problèmes. Quel est le découpage des dix commandements dans la Bible? Quelle est leur place dans la catéchèse? Il importe de répondre qu'ils viennent après le Credo et les sacrements dont ils sont la réalisation.

Thème

Michel Sales : Les dix paroles de Dieu, et la première par-dessus tout

Le premier commandement fonde l'autorité des neuf suivants. La tradition de l'Église, se fondant en particulier sur saint Paul, n'a pas vu seulement dans le Décalogue une loi sainte donnée par Moïse à Israël et rappelée aux Chrétiens par Jésus-Christ, mais la Loi naturelle inscrite par Dieu dans le coeur de tout homme antérieurement au drame de la désobéissance d'Adam et que tout homme, croyant ou incroyant, quelle que soit sa foi ou son idolâtrie, porte toujours
aujourd'hui inscrite en son coeur.

Christoph Dohmen : Au nom de notre liberté

L'interdiction du culte des idoles a été renforcée par l'interdiction de toute image de Dieu, et par la révélation qu'il n'y a qu'un seul Dieu qui nous demande de l'aimer, car il nous aime.

Marie-Christine Gillet-Challiol : La philosophie est-elle toujours idolâtre ?

La réduction du Dieu de la révélation au concept de Dieu semble conduire nécessairement à l’idolâtrie. À moins qu’il ne faille inverser le mouvement de la philosophie, et lui donner à penser un objet qu'elle reçoit (et respecte) sans prétendre le comprendre. C'est ce que propose Schelling, avec la « philosophie positive ».

Peter Henrici : Pas de dieux étrangers. Méditation sur les tentations du Christ

Les trois tentations du Christ nous font comprendre nos propres tentations : être cause principale ou première de notre prospérité, être le maître de notre destinée, et surtout être notre propre dieu.

Patrick Piguet : L'icône des outrages

Le premier commandement, par définition impossible à représenter, a au contraire été dramatisé par Kieslowski dans le film Décalogue I. Il y montre à la fois la tendance à l'idolâtrie et le refus de la mort au coeur de l'existence humaine. Ainsi, lorsque la souffrance humaine rejette la compassion divine, le scandale du mal tourne au blasphème. Mais blasphémer, n'est-ce pas encore manifester la transcendance ?

Signets

Mgr Joseph Zycinski : Victoire sur le marxisme en Pologne. Facteurs religieux et intellectuels

Cet article analyse le rôle de l'Église polonaise dans l'élaboration d'un modèle social se substituant au modèle communiste. Il récuse la thèse selon laquelle l'Église polonaise aurait dû, en 1989, inciter à une action directe contre le régime communiste.

Hans-Stephan Puhl : Brève histoire des relations entre la Chine et le Saint-Siège

L'absence de liens diplomatiques entre la Chine et le Saint-Siège résulte d'une longue histoire : d'abord l'opposition des puissances coloniales (dont la France) à l'existence d'un épiscopat local, les réticences de missionnaires européens, la propagande du Mandchoukouo, et enfin, l'hostilité de la République populaire de Chine.

Jean-Claude Renard : Entre le doute et l'extase

Dans cet entretien sur la poésie, J.-C. Renard livre ses méditations sur les rapports entre la poésie et l'expérience spirituelle, sur la proximité et l'ineffabilité du divin, sur les discours-limites que sont celui du mystique et de l'athée.

Isabelle Zaleski : Les amours des dieux, impressions d'une exposition

Réflexions sur la peinture mythologique du XVIII, siècle et sur l'ambiguïté de la double nature, divine et humaine, des dieux païens.

De la Loi à l'Amour

Jean-Robert Armogathe

Entre 1976 et 1991, le premier cahier annuel des différentes éditions de la revue Communio a traité d'une phrase du Credo. Outre l'intérêt de cette étude systématique pour commenter notre confession de foi, il s'est agi là, comme Hans Urs von Balthasar l'a souvent fait remarquer, d'une façon de tenir et présenter la communio entre les différents pays et dans les différentes langues. Au terme de ces quinze années, la décision a été prise de passer à l'étude du Décalogue, en traitant chaque année d'une des dix « Paroles ». La mise en oeuvre de cette déci s ion commune entraînait deux problèmes qu'il convient ici d'aborder et de traiter.

1. Quels sont les dix commandements?

La difficulté provient de l'existence de deux listes distinctes, qui sont l'une et l'autre attestées par de bonnes autorités. Le Décalogue et son intitulation forment les versets 1-17 du chapitre 20 de l'Exode ; il s'agit d'un morceau original, sans lien logique avec ce qui le précède ou le suit. Une autre présentation se trouve au Deutéronome (5,6-18): insérées dans un discours de Moïse, les « paroles1 »  y reçoivent une place plus logique et toute naturelle. Dans les deux cas, il est habituel de parler de « la décuple Parole », ou Décalogue ; le mot n'est pas biblique, mais se trouve pleinement justifié par Deutéronome 4, 13 (« les dix Paroles » ; Deutéronome 10, 4 et Exode 34, 28). La tradition juive, enregistrée dans le Talmud, considère le premier verset comme un commandement, tandis que les exégètes chrétiens y voient un titre, ou une entrée en [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Pluriel des versions ; l'hébreu a le singulier : « parole »

Mgr Joseph Zycinski : Victoire sur le marxisme en Pologne. Facteurs religieux et intellectuels

Cet article analyse le rôle de l'Église polonaise dans l'élaboration d'un modèle social se substituant au modèle communiste. Il récuse la thèse selon laquelle l'Église polonaise aurait dû, en 1989, inciter à une action directe contre le régime communiste.

Hans-Stephan Puhl : Brève histoire des relations entre la Chine et le Saint-Siège

L'absence de liens diplomatiques entre la Chine et le Saint-Siège résulte d'une longue histoire : d'abord l'opposition des puissances coloniales (dont la France) à l'existence d'un épiscopat local, les réticences de missionnaires européens, la propagande du Mandchoukouo, et enfin, l'hostilité de la République populaire de Chine.

Jean-Claude Renard : Entre le doute et l'extase

Dans cet entretien sur la poésie, J.-C. Renard livre ses méditations sur les rapports entre la poésie et l'expérience spirituelle, sur la proximité et l'ineffabilité du divin, sur les discours-limites que sont celui du mystique et de l'athée.

Isabelle Zaleski : Les amours des dieux, impressions d'une exposition

Réflexions sur la peinture mythologique du XVIII, siècle et sur l'ambiguïté de la double nature, divine et humaine, des dieux païens.


Revue papier

La revue papier est épuisée , seul l'achat de pdf est disponible

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Décalogue I: Un seul Dieu - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger