La fidélité

N° 4 Mars - Avril 1976*

Problématique

Hans Urs von Balthasar : La demeure de la fidélité

Georges Chantraine : Appelés à la liberté

La fidélité n'est vraie que si elle répond à un appel personnel de Dieu. Des critères certains permettent de le re-connaître. Cette affirmation, aujourd'hui contestée, est pourtant légitime.

Intégration

Gisela Pankow L'homme et son corps vécu - Fidélité ou fixation aliénante

Sur la structuration dynamique de l'image du corps.

Henri Batiffol : Le mariage, institution sociale

Quelles que soient les moeurs, la loi ne peut voir dans le mariage simple contrat ou affaire privée, mais le rattache à une loyauté supérieure.

Xavier Tilliette : La « fidélité créatrice » — Gabriel Marcel

La rencontre, par le philosophe et dramaturge Gabriel Marcel, des prestiges de l'inconstance, s'approfondit jusqu'à découvrir la fidélité — à l'autre, à soi, à Dieu.

André - A. Devaux : La vertu la plus rare

Dans l'aventure politique, littéraire et psychologique de Péguy, la fidélité n'est pas une vertu parmi d'autres, mais la dimension fondamentale d'une vie qui s'adonne à l'espérance que Dieu met en l'homme.

Attestations

André Depierre : La double constance d'un prêtre-ouvrier

Quand fut suspendue la première expérience des prêtres ouvriers, ceux qui obéirent avaient conscience, non de trahir, mais d'approfondir une double fidélité à l'Église et au peuple qu'elle leur avait confié.

Gérard Soulages : Enraciné dans la foi

Fidélité d'un croyant à travers méditations, recherches, souffrances, jusqu'à la lumière et l'apaisement.

Signet

Emile Martin : Une liturgie de Noël à Saint-Eustache

La messe de minuit du 24 décembre 1975 fut, en l'église Saint-Eustache de Paris, le cadre de ce qu'on peut bien appeler un événement musical - ou plutôt liturgique.

La demeure de la fidélité

Hans-Urs von Balthasar

1. Localisation

La demeure de la fidélité reste dans l'histoire humaine étrangement cachée. Quand les peuples sont en leurs premiers temps, elle est bien au centre des qualités qu'on attend de l'homme de bien. Certes, la trahison toujours aux aguets la menace, mais rien ne vient lui disputer sa place. Avec la fin des temps primitifs et le début des grandes civilisations, d'autres vertus se poussent au premier plan, et la fidélité n'est plus au nombre des quatre vertus cardinales. Non qu'on cesse de l'estimer. Mais elle se transforme en froides considérations — il faut respecter ses engagements — dans le domaine social, et dans le domaine privé, en une spécialité qu'on admire chez certains individus. Elle n'a jamais rencontré de crise plus grave qu'aujourd'hui. La fidélité humaine se fonde sur un rapport entre les personnes, rapport naturel et fondé dans les moeurs. Le rapport entre le naturel (« il en a toujours été ainsi, et l'expérience prouve que c'est la meilleure manière de faire »), et le moral qui engage ma responsabilité (« tu dois maintenant choisir de rester fidèle, contre ton propre avantage ») reste flottant ; on n'y réfléchit pas. Ce n'est pourtant que là où je puis me fier que devient possible entre les hommes une existence dans la réciprocité : dialogue, contrat, accord, commerce, toute entreprise commune à deux ou plusieurs partenaires. Il faut que chaque partie fasse une avance pour que les chemins d'une personne à une autre deviennent praticables.

Que se passe-t-il quand le rapport fondamental (naturel et moral) du Je et du Tu est remplacé par une règle fixe — l'idéologie —, qui ne fait pas d'avance, mais est toujours faite par avance, qui dépasse les personnes qu'elle englobe, et qui, par une prétention absolue à l'exactitude, justifie tout moyen y compris le mensonge et la trahison ? [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Emile Martin : Une liturgie de Noël à Saint-Eustache

La messe de minuit du 24 décembre 1975 fut, en l'église Saint-Eustache de Paris, le cadre de ce qu'on peut bien appeler un événement musical - ou plutôt liturgique.


Revue papier

La revue n'est pas encore parue.

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La fidélité - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger