L'Eucharistie Mystère d'Alliance

N° 149 Mai - Juin 2000*

L’année jubilaire est une année intensément eucharistique. Nous commémorons un événement qui a eu lieu quand "les temps furent accomplis" avec la mission du Christ : le salut, inscrit dans l’histoire par l’Alliance entre Dieu et son peuple, s’accomplit dans le mystère de Pâques et s’actualise dans l’Eucharistie, signe de l’alliance nouvelle et éternelle. La célébration eucharistique nous introduit dans le mystère de la trinité et nous ouvre à la vie divine.

Page Titre Auteur(s)
3 L'Eucharistie Mystère d'Alliance Hans Urs VON BALTHASAR
7 Du Jubilé à l’Eucharistie Olivier BOULNOIS
9 La dimension trinitaire de l’adoration eucharistique Manuela MANUELA DE CARVALHO
19 L’Eucharistie, cadeau nuptial Marc OUELLET
41 Trinité et Eucharistie chez Blondel Mario ANTONELLI
59 La chair du Salut Alberto ESPEZEL
67 Que nul d’entre vous ne lèse son frère » Claudio CRISTIANI
85 L’indulgence et la miséricorde de Dieu Rino FISICHELLA
99 Pour un affrontement mystique Olivier DE BERRANGER
105 Le tout dans le fragment. Hommage à Robert Bresson Guy BEDOUELLE
113 Hitchcock : le mal et la rédemption Yann TERRIEN

Éditorial : Olivier Boulnois : Du Jubilé à l’Eucharistie

Thème: L'Eucharistie, mystère d'alliance

Maria Manuela de Carvalho : La dimension trinitaire de l’adoration eucharistique

Le Christ en s’offrant librement au Père dans le sacrifice de la Croix a institué une nouvelle relation entre le ciel et la terre. L’Eucharistie est cette nouvelle Alliance qui donne à l’Église d’être corps du Christ et aux chrétiens de s’offrir librement pour entrer dans la plénitude de la vie trinitaire par l’adoration.

Marc Ouellet: L’Eucharistie, cadeau nuptial

C’est pour fonder la Nouvelle Alliance que Jésus a institué l’Eucharistie. La prière de l’Église exprime ce que l’Écriture révèle : la structure trinitaire de cette Alliance. Pour mieux suggérer l’intime connexion entre les mystères, et tout spécialement le lien eucharistique entre la Trinité et l’Église, la tradition offre le riche fil conducteur d’une symbolique nuptiale de l’alliance.

Mario Antonelli : Trinité et Eucharistie chez Blondel

La réflexion philosophique de Blondel identifie le Mystère trinitaire au lien substantiel du tout. La contemplation du mystère eucharistique s’en trouve enrichie : l’Eucharistie est le lieu concret de l’assimilation à la vie trinitaire
elle-même. En elle, la vie de Dieu se diffuse dans l’action orientée vers l’unification suprême : « tout acte tend à être une communion ». S’approche ainsi la possibilité d’une « métaphysique de la charité ».

Alberto Espezel : La chair du Salut

Méditer l’incarnation, c’est contempler dans toute la vie de Jésus son action rédemptrice, de la vie cachée jusqu’aux rencontres avec le Ressuscité. Cette loi de l’incarnation se prolonge dans l’Eucharistie, que nous mangeons pour être incorporés au Christ, non dans un mouvement de repli sur nous-mêmes, mais en vue de participer à la mission terrestre et à la liturgie céleste.

Dossier: Le jubilé

Claudio Cristiani : « Que nul d’entre vous ne lèse son frère »

Pour la célébration du Jubilé de l’an 2000 le Pape Jean-Paul II a proposé de revenir au sens initial de l’année jubilaire en demandant la réduction ou la suppression de la dette des pays sous-développés. Intention qui risque d’échouer, si les mesures prises – trop souvent inadaptées ou détournées de leur objectif premier – ne visent pas à rendre responsables de leur propre redressement les pays bénéficiaires, dans le respect de leur dignité.

Rino Fisichella : L’indulgence et la miséricorde de Dieu

Dans un parcours qui, des origines jusqu’à la réflexion contemporaine, présente l’évolution de la doctrine des indulgences, l’auteur en dégage l’inspiration essentielle : il s’impose de dépasser l’ambiguïté d’un pluriel qui comptabilise
trop humainement les libéralités divines, pour voir dans l’indulgence l’expression  même de la miséricorde infinie de Dieu pour le pécheur.

Signets

Olivier de Berranger: Pour un affrontement mystique

C’est en témoin de notre temps que Mgr de Berranger aborde les questions qui se posent à l’entrée du troisième millénaire. Pour répondre aux excès du passé et prévenir les menaces de l’avenir, il appelle les chrétiens à prendre un nouveau souffle en puisant aux sources du christianisme pour combattre les forces du mal dans un « affrontement mystique ».

Guy Bédouelle : Le tout dans le fragment Hommage à Robert Bresson

Face au cinéma banalisé par la représentation, Robert Bresson impose la méthode du « cinématographe ». « Le surnaturel, c’est du réel précis » : esthétique du fragment qui prend une portée théologique. Par l’image et le son, Bresson fait découvrir au public la transsubstantiation de toute situation humaine.

Yann Terrien : Hitchcock : le mal et la rédemption

Il ne faut pas confondre dans l’oeuvre de Hitchcock le matériau et le discours : le suspense dont il est le maître est « par nature religieux ». Tous ses héros vivent une épreuve où s’affrontent le bien et le mal, dans un combat où ils se découvrent eux-mêmes à la lumière christique du rachat et de l’espérance.

Du jubilé à l'Eucharistie

Olivier Boulnois

« Il est toujours présupposé que la personne de Jésus devient réellement présente, mais, avec la personne, est actualisée aussi toute son histoire temporelle et surtout son point culminant, la croix et la résurrection. Bien plus, toute cette exigence peut, à partir de la croix, être comprise comme une attitude d’offrande, désormais rendue éternelle devant le Père, en faveur de l’humanité ; et c’est à cela que se rapporte le sacrifice eucharistique de l’Église. » H. U. von Balthasar, La Dramatique divine, III. L’action, p. 364.

En annonçant l’ouverture du Jubilé de l’an 2000, le pape Jean-Paul II en a défini les axes essentiels. Chaque année de préparation a été centrée sur une personne de la Trinité, et Communio leur a consacré à chaque fois un numéro : le Christ, en 1997, l’Esprit Saint, en 1998, et le Père en 1999. Couronnant l’ensemble, l’an 2000, année jubilaire proprement dite, est consacré à la Trinité1. Très logiquement, le pape a appelé les chrétiens à faire aussi de l’an 2000 « une année intensément eucharistique »2. Nous commémorons un événement qui a eu lieu il y a deux mille ans, quand « les temps ont été accomplis » avec la mission du Christ (Galates 4, 4).

Deux mille ans après, les temps s’accomplissent encore dans la présence réelle de l’eucharistie. « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et à jamais » (Hébreux 13, 8). Le Jubilé n’est pas seulement un anniversaire, un millésime rond et vide comme une bulle de champagne. Il est l’occasion de découvrir que le Sauveur se donne à l’humanité, comme source de la vie divine, ici et maintenant. La libération du monde s’est accomplie dans la mort et la résurrection du Christ, et l’eucharistie est le signe de cette liberté rendue présente et prolongée dans l’histoire humaine. Ainsi, le Verbe s’est fait [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Voir le numéro Croire en la Trinité, XXIV, 5-6, n° 145-146, septembre-décembre 1999.

2. Jean-Paul II, Tertio millenio adveniente, § 55.

Olivier de Berranger: Pour un affrontement mystique

C’est en témoin de notre temps que Mgr de Berranger aborde les questions qui se posent à l’entrée du troisième millénaire. Pour répondre aux excès du passé et prévenir les menaces de l’avenir, il appelle les chrétiens à prendre un nouveau souffle en puisant aux sources du christianisme pour combattre les forces du mal dans un « affrontement mystique ».

Guy Bédouelle : Le tout dans le fragment Hommage à Robert Bresson

Face au cinéma banalisé par la représentation, Robert Bresson impose la méthode du « cinématographe ». « Le surnaturel, c’est du réel précis » : esthétique du fragment qui prend une portée théologique. Par l’image et le son, Bresson fait découvrir au public la transsubstantiation de toute situation humaine.

Yann Terrien : Hitchcock : le mal et la rédemption

Il ne faut pas confondre dans l’oeuvre de Hitchcock le matériau et le discours : le suspense dont il est le maître est « par nature religieux ». Tous ses héros vivent une épreuve où s’affrontent le bien et le mal, dans un combat où ils se découvrent eux-mêmes à la lumière christique du rachat et de l’espérance.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 18

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'Eucharistie Mystère d'Alliance - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Le tout dans le fragment : Hommage à Robert Bresson - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Hitchcock : Le mal et la rédemption Yann TERRIEN - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger