La différence sexuelle

N° 187 Septembre - Décembre 2006*

Éditorial : Olivier Boulnois : Nous naissons homme ou femme

Face aux pressions idéologiques, il importe d’argumenter rationnellement : nous naissons hommes ou femmes, même s’il est parfois difficile de l’assumer.

Problématique

Peter Henrici : Les deux sexes : vers un dépassement de l’anthropologie

Au lieu de penser la différence sur un fond commun d’identité, il nous faut comprendre la différence sexuelle comme une donnée première : l’homme et la femme forment une dualité irréductible, complémentaire mais concordante.

Olivier Boulnois : Avons-nous une identité sexuelle ?

Comment dépasser l’opposition entre le déterminisme biologique et l’arbitraire social ? En articulant l’ordre ontologique (ce qui fait la singularité de chacun) à l’ordre symbolique (ce qui donne un sens à notre identité) : la dualité hommefemme este vide tant qu’elle n’est pas emplie par sa signification sociale, où l’éventualité d’un enfant est décisive.

Hanna-Barbara Gerl-Falkovitz : Le Genre : une théorie au banc d’essai

La théorie du « genre » est prise dans une contradiction entre le féminisme qui fixe la femme dans une nature incommunicable, et la théorie homosexuelle, qui insiste sur la possibilité de modifier à volonté son identité sexuelle. Mais l’une et l’autre négligent le poids de notre chair et l’horizon de la vie.

Différence sexuelle et personne

Tony Anatrella : Accepter la différence

Plus notre société parle d’accepter la différence, moins elle reconnaît de sens à la différence des sexes. Ce qui est un obstacle aux identifications de l’adolescent, et une source d’angoisse pour tous. Rappeler que l’on est d’abord homme ou femme, c’est donc aider à reconstruire le lien social.

Pierre Benoît : L’identité sexuelle, fait premier ou finalité ?

L’identité sexuelle n’est pas un fait brut, mais aussi une tâche éthique, une construction de la personnalité. Le sens de la différence sexuelle est l’union des deux chairs, qui n’en forment plus qu’une, et qui se donnent dans une communion où l’enfant peut venir s’insérer. Elle se comprend à partir de la vocation de l’homme à être père, et de la femme à être mère.

Jean-Baptiste Édart : L’androgyne ou la communion des personnes ?

Contrairement au mythe du Banquet de Platon, auquel il ressemble d’abord, le récit de la Genèse ne voit pas dans la différence sexuelle une perte par rapport à l’androgyne idéal, mais une relation positive, source d’émerveillement. La différence sexuelle est ainsi la condition d’une relation à Dieu qui ne soit pas idolâtrique.

Problèmes éthiques

Robert Spaemann: Engendré, non pas créé

Remarques sur les dérives récentes concernant le clonage et l’utilisation d’embryons humains.

Christl Vonholdt: Comprendre l’homosexualité

La psychiatrie a longtemps considéré l’homosexualité comme une névrose. En niant aujourd’hui les souffrances liées à ces comportements, elle se voile la face devant les faits, et s’interdit de proposer une thérapie à ceux qui la souhaitent. Pourtant celle-ci existe.

Antoine Birot: Le fondement christologique et trinitaire de la différence sexuelle chez Adrienne von Speyr

Une lecture de la Théologie des sexes d’Adrienne von Speyr, qui enracine la différence sexuelle dans les relations christologiques et trinitaires en Dieu.

Dossier : Cézanne

Denis Coutagne: Cézanne : « Continuez d’étudier sans défaillance, Dieu fera le reste »

Un entretien avec Denis Coutagne, conservateur du musée Granet, Aix-en- Provence, réalisé par Béatrice Prunel-Joyeux, sur la signification de l’oeuvre de Cézanne, et son rapport au christianisme.

Signets

Cardinal Georges Cottier : Bilan théologique de Jean-Paul II

Un premier bilan de l’apport doctrinal du pontificat de Jean-Paul II, par un observateur bien placé.

J. M. F. van Reeth : Nouvelles lectures du Coran

Les études récentes établissent que le Coran a d’abord circulé en fragments dépendant de sources syriaques. Il constituait à l’origine un graduel, ensemble d’hymnes destinées à accompagner des lectures bibliques. Son statut de texte préexistant éternellement en Dieu va donc être complètement mis en crise. C’est un problème pour les musulmans, mais aussi pour les chrétiens qui dialoguent avec eux.

Nous naissons homme ou femme

Olivier Boulnois

« Donc, ce que j’ai voulu, Seigneur, n’existe pas (...) Les deux sexes mourront chacun de son côté.» Alfred de Vigny, « La colère de Samson », Les Destinées.

Pendant des millénaires, la question de l’identité sexuelle allait de soi. Mais dans les sociétés occidentales, la perspective de la mort a reculé, l’urgence de la reproduction a diminué, et la sexualité est devenue un problème pour l’homme. Les incertitudes se multiplient. La revendication d’une égalité sociale entre hommes et femmes conduit souvent à l’indifférenciation. Les sciences humaines montrent que la répartition des tâches entre hommes et femmes varie, aussi bien dans le temps (pour l’histoire) que dans l’espace (pour l’anthropologie). La psychanalyse révèle que l’individu ne parvient à son identité sexuelle qu’à travers des identifications fantasmatiques. La fécondation in vitro permet techniquement une reproduction sans rapport sexuel. Les revendications homosexuelles, bisexuelles ou transsexuelles introduisent le trouble dans les identités stables. Le fantasme du clonage fait miroiter la possibilité d’une reproduction unisexe. Et nous ne sommes pas au bout de nos crises. Alors que les médias étalent complaisamment les tourments humains, et que nos contemporains sont saturés d’émotions sur cette question, ce numéro entend proposer une réflexion de fond. Il souhaite livrer un débat argumenté et rationnel. Il tente de cerner la différence entre l’homme et la femme dans un discours valable pour tous, et non seulement pour ceux qui se réclament de la foi chrétienne. Car la différence sexuelle met en jeu l’humanité de l’homme, aujourd’hui et partout. – Certes, la tradition juive et chrétienne ne peut être ignorée dans ce débat. Elle ne le sera évidemment pas dans [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Dossier : Cézanne

Denis Coutagne: Cézanne : « Continuez d’étudier sans défaillance, Dieu fera le reste »

Un entretien avec Denis Coutagne, conservateur du musée Granet, Aix-en- Provence, réalisé par Béatrice Prunel-Joyeux, sur la signification de l’oeuvre de Cézanne, et son rapport au christianisme.

Signets

Cardinal Georges Cottier : Bilan théologique de Jean-Paul II

Un premier bilan de l’apport doctrinal du pontificat de Jean-Paul II, par un observateur bien placé.

J. M. F. van Reeth : Nouvelles lectures du Coran

Les études récentes établissent que le Coran a d’abord circulé en fragments dépendant de sources syriaques. Il constituait à l’origine un graduel, ensemble d’hymnes destinées à accompagner des lectures bibliques. Son statut de texte préexistant éternellement en Dieu va donc être complètement mis en crise. C’est un problème pour les musulmans, mais aussi pour les chrétiens qui dialoguent avec eux.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 7

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La différence sexuelle - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger